0

Bonne réponse !

Cette fuite de Bell en pleine nuit, sans bas ni souliers, laisse deviner l’asservissement sexuel dont elle était probablement victime, comme la majorité des femmes et nombre d’enfants esclaves.

Dans l’esclavage, l’appropriation du corps par le maître était absolue et la notion de consentement inexistante.