0

Maison-magasin Côté

La belle maison-magasin de l’autre côté de la rue est construite vers 1898 et habitée par le tailleur de pierre Esdras Turcotte, originaire de Montréal. Marbrier, tailleur de granit et de pierre. Il a bien choisi sa ville d’adoption et sans nul doute participé à la construction de plusieurs édifices de la ville et des églises de la région. Il l’habitera jusqu’à son décès en 1912.
La maison passe ensuite entre les mains d’Alexis Thériault, commis de banque, puis Charles Lemieux, marchand de fourrure, l’hôtelier Joseph Têtu, le marchand Benoît Archambault et finalement à Alphonse Côté (1882-1951) originaire de Saint-Luce-sur-mer. Pendant plus de cinquante ans, elle sera connue comme le magasin Côté. Ce bel édifice a tout vu de l’évolution du commerce dans cette ville, des pierres taillées empilées dans la cour jusqu’aux bonbons colorés sur ses comptoirs, en passant par les machines à laver. Typique du style Second-Empire avec sa toiture à mansarde à quatre versants, le style sera populaire au Québec pour les édifices publics et les maisons cossues et bourgeoises. Remarquez la forme courbée des encadrements au-dessus des fenêtres et les corbeaux sous la corniche, des dentelles de bois typique de l’ère victorienne.

Source Musée du Bas-Saint-Laurent, Vue de la ville de Rivière-du-Loup, vers 1902. Fonds Belle-Lavoie, bl0244.

Source : Antoine Côté dans son magasin vers 1940, collection Paul Blouin.