0

Cinéma Princesse

Le cinéma vedette

Aller aux vues à Rivière-du-Loup...
Situé en plein cœur du centre-ville de Rivière-du-Loup, le Cinéma Princesse est un monument phare de la rue Lafontaine depuis plus de 100 ans.
Aucune autre ville ne peut se vanter d’avoir un cinéma d’une telle envergure dans l’Est-du-Québec.
L’essor incroyable de la ville de Fraserville au tournant du XXe siècle et sa position de plaque tournante du réseau ferroviaire expliquent le choix du lieu. Arthur Drapeau (1875-1931) ouvre les portes du cinéma à Fraserville en 1917 et relève un pari ambitieux pour l’époque.
L’homme d’affaires possède son propre réseau de théâtres à Québec. Connu sous le nom de Circuit Drapeau celui-ci compte déjà trois établissements : les théâtres Princesse, Impérial et Crystal. Né au New Hampshire de parents d’origine canadienne-française, l’homme d’affaires et personnage public est très respecté dans le monde du spectacle québécois. On peut d’ailleurs suivre ses voyages et ses faits et gestes dans l‘actualité de l’époque. Les revues culturelles Théâtres et concerts et Montréal qui chante mentionnent qu’au printemps 1919 qu’il effectue une tournée des grandes villes américaines, de Boston, à Chicago en passant par New York, Philadelphie et Saint-Louis dans le but de voir les nouveautés et de s’en inspirer pour ses propres théâtres.



Vidéo : Cinéma Princesse
Réalisation : Bongo Films
Production : Ville de Rivière-du-Loup

Arthur Drapeau (1875-1931) ouvre les portes d’un cinéma à Fraserville en 1917 et relève un pari ambitieux pour l’époque.

Source : BAnQ, M. Arthur Drapeau, extrait de la revue Montréal qui chante, sept. 1918, no. 10.